Exposition sur la Chine

9 07 2015

 Jusqu’au 30 août, venez découvrir une exposition sur la Chine, prêtée par la MDIV et composée de photographies de Claudine Becel !

Une sélection documentaire sur la Chine est également à votre disposition pendant cette période.

Entrée libre et gratuite aux heures d’ouverture de la médiathèque.





Concours photo : la remise de prix

18 11 2013

Les gagnants du concours photo ont reçu leur prix (un chèque-livre) des mains de Thérèse Monnier, bénévole à la médiathèque et ont reçu les félicitations de toute l’équipe. Les bibliothécaires ont immortalisé l’évènement avec bien moins de talent que nos vainqueurs ! 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.





Le concours photo : les résultats

25 10 2013

Merci à tous les participants ayant déposé leurs clichés pour le concours photo organisé par la médiathèque. 26 photos ont été envoyées et soumises aux membres du jury. Le choix fut difficile compte-tenu de la qualité et de l’originalité des prises de vue. Malgré tout,  un concours doit avoir un gagnant. Voici donc les lauréats de chacun des trois prix :

  • 1er Prix : Lecture en mini-canapé de Jean-Pierre Martinet (gagne un chèque-livre d’une valeur de 20  euros et l’encadrement de sa photo)
  • 2ème Prix : Lectrice du cercle 2 de Fabrice Certenais (gagne un chèque-livre d’une valeur de 15 euros)
  • 3ème Prix : A bicyclette de Laurent Marquer (gagne un chèque-livre d’une valeur de 10 euros)

Roulements de tambours…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Félicitation à tous ! Les photos sélectionnées feront l’objet d’une exposition à l’occasion des 10 ans de la médiathèque en septembre 2014.

A bientôt !





Sorcières : les photos

22 10 2013

affiche sorcièresSamedi 19 octobre, la médiathèque accueillait la compagnie Blabla et Tralala pour une nouvelle séance de « Raconte-moi une histoire » consacrée cette semaine aux sorcières.

Pour ce spectacle, les intervenantes se sont inspirées de Une faim d’ogre de Jean Leroy et Matthieu Maudet; La sorcière du placard à balais de Pierre Gripari; ainsi que d’une histoire originale : Lilu la petite sorcière.

Pour voir les photos de cette matinée autour des nez crochus et autres balais volants, rendez-vous sur notre page Facebook : ici.

A bientôt !





Cyberatelier Photo : le debrief

10 10 2013

DSCF2010[1]Samedi 5 octobre, la médiathèque organisait un cyberatelier « Gestion et retouche de photos numériques » à l’Espace Multimédia. Merci aux 6 participantes de leur venue ( oui, les hommes ont déserté l’atelier !). Elles ont pu manipuler et tester un logiciel gratuit en ligne de retouche photo. Du recadrage à la correction des yeux rouges en passant par les « effets spéciaux » (Noir et Blanc, Sépia, Caléidoscope ou encore « lueur glamour »), la séance a passé en revue les possibilités offertes par la retouche photo.

Pour ceux et celles que cela intéresse, voici un petit mémo rappelant les principale fonctionnalités qui ont été testées : Tuto Cyberatelier photo

Et maintenant que la retouche n’a plus de secret pour vous, faites-nous partager le fruit de votre travail grâce au concours photo organisé par la médiathèque jusqu’au 23 octobre !

portrait photo

A bientôt pour de nouveaux cyberateliers.





Rencontre environnement et photographie

9 10 2013

Vendredi soir, la médiathèque accueillait Boris Gayard et Caroline Guittet pour un échange autour de l’exposition  » 69.13 N 51.06 W », visible jusqu’au 30 octobre dans nos murs. Photographe de renom, Boris Gayard vit et travaille à Paris. Son travail est régulièrement exposé dans de nombreuses galeries ainsi qu’à la Bibliothèque nationale de France. Pour lui, le grand format permet de « rentrer dans l’image » et cette exposition nous en donne un bon exemple. Elle présente 14 clichés pris au mois de juin 2008 au Groënland, dans des zones accessibles uniquement par hélicoptère, avion à hélices ou en bateau, par des températures entre 0 et 5°C. Le photographe porte un regard critique sur son travail en déclarant « Quand on se retrouve au pied d’un iceberg, c’est colossal ! J’étais un peu déçu de mes photos car on ne peut pas retranscrire cette immensité ».

Lors de cette rencontre, Caroline Guittet, doctorante à l’Observatoire du Paysage, complète l’analyse de Boris Gayard par un point de vue général sur le rôle de la photographie dans nos représentations du monde. Elle rappelle ainsi que « la photographie permet d’objectiver le monde », en particulier la photographie aérienne et qu’elle est devenue un outil précieux des sciences sociales. Caroline Guittet montre ainsi que « La photographie renouvelle notre regard » .

Pour ceux qui ont raté cette soirée riche en informations, voici quelques photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A bientôt !





J’habite une ville fantôme [Animations]

3 08 2012

Au mois d’octobre prochain, nous accueillerons une exposition de photographies signées Thibaut Derien et intitulée : J’habite une ville fantôme. Cette exposition sera proposée dans le cadre de l’Image Publique # 6 : Paysages et Territoires dont vous trouverez le programme complet à cette adresse : www.photoalouest.info

Voici la présentation du photographe :

 » J’en avais marre de la capitale. Trop de bruit, trop de gens. Et puis je ne supportais plus mes voisins. Je voulais changer d’air, et surtout de vie. Je passais le plus sombre de mon temps affalé dans mon canapé, à refaire non pas le monde, mais l’endroit idéal où m’installer. Je m’imaginais alors vivant dans un petit village à la campagne, mais pour y avoir grandi, je savais déjà que les grands espaces n’étaient pas faits pour moi. Je me voyais repartir à zéro au bord de la mer, mais le vent et le cri des mouettes m’ont toujours tapés sur le système. Bref, je tergiversais.

Je me suis donc longtemps demandé où poser ces valises que je n’avais pas encore faites, jusqu’au jour où je suis tombé dessus, par hasard. Une ville sans voiture ni habitant, sans bruit ni mouvement, calme comme la campagne, reposante comme l’océan, mais sans nature.

Aujourd’hui je me promène en silence dans ces rues rien qu’à moi, où je n’ai qu’à me servir, où tout me tend les bras. Au début je me suis bien posé quelques questions : que s’était-il passé ici et qu’était devenue la population ? Exode rural, catastrophe naturelle, cataclysme écologique, peu importe finalement. Avec le temps j’ai appris à ne pas bouder mon plaisir, et la seule chose qui m’inquiète désormais, c’est de savoir combien de temps cela va durer. Je tue le temps, qui ne passe plus vraiment par ici, en imaginant toutes ces vies passées derrière ces volets fermés, ces rideaux de fer tirés.

Je suis comme perdu sur une île déserte, sauf que je n’ai pas envie que l’on me retrouve.

J’habite une ville fantôme. »

…Et sa biographie :

Thibaut Derien est un flâneur.

Chanteur, photographe à ses heures, il est l’auteur de quatre albums de chansons (Instants fanés, L’éphéméride, Vasistas, Le comte d’apothicaire), et d’une série photographique toujours en construction, à mi-chemin entre documentaire et fiction : «J’habite une ville fantôme».

Expositions & sélections :

-Festival du son dans les feuilles (Paris) 2007

-Galerie L’Issue (Paris) 2007

-Galerie Dérapages (Bruxelles) 2008

-Festival itinérant Musicalo (Bourgogne) 2008

-Sélection festival Manifesto (Toulouse) 2008

-Sélection Photo Award#2 Urban Dream (Bruxelles) 2009

-Lauréat du public, concours SFR jeunes talents, Festival

Rendez-vous donc en octobre pour découvrir cet artiste à la médiathèque.